Skip to content Skip to footer

Estradiol Senza ricetta

Estradiolo

L'estradiolo è un ormone sessuale femminile del gruppo degli estrogeni. È sintetizzato nelle ovaie ed è responsabile del normale sviluppo sessuale nelle donne e della regolazione del ciclo mestruale. Le ovaie iniziano a produrre meno estrogeni dopo la menopausa e questo farmaco viene talvolta somministrato per trattare i sintomi associati alla menopausa.

NOMS COMMERCIAUX :

Alcis®, Dermestril®, Estraderm matrix®, Estradot®, Evoped®, Meriestra®, Oestraclin®, Progynova® et Vagifem® sont commercialisés préparations multicomposants qui contiennent de l'estradiol dans leur composition : Activelle®, Angeliq®, Dimen®, Dimodien®, Duofemme®, Estalis sequidot®, Eviana®, Mevaren®, Perifem®, Progyluton®, Qlaira®, Trisequens®.

ALERTES :

ALERTES :

PLUS D'INFORMATIONS :

Grossesse et allaitement. L'estradiol peut provoquer des malformations congénitales et ne doit pas être administré aux femmes enceintes. Si vous pensez être enceinte, arrêtez le traitement et consultez votre médecin. L'estradiol passe dans le lait maternel. En raison de la possibilité de produire des effets indésirables importants chez le nourrisson, il est recommandé d'arrêter l'allaitement ou d'éviter l'administration du médicament. Consultez votre médecin

Vous avez besoin d'une ordonnance.

Mode conservation. Conservez le médicament dans un endroit frais, sans humidité, à l'abri des sources de chaleur et de la lumière directe. Tenir hors de portée des enfants

Dans quel cas est-il utilisé ?

  • Symptômes causés par une carence en œstrogènes à la ménopause tels que bouffées de chaleur, transpiration, troubles urogénitaux et perte de masse osseuse). Dans la ménopause naturelle ou celle générée après l'ablation chirurgicale de l'utérus.
  • Prévenir l'ostéoporose chez les femmes ménopausées à haut risque de fractures et  qui ne peuvent recevoir aucun autre traitement.

Quand il ne doit pas être utilisé :

  • En cas d'allergie à l'estradiol ou à d'autres œstrogènes à l'un des composants de la préparation (voir excipients). Si vous ressentez tout type de réaction allergique, arrêtez d'appliquer ce médicament et informez-en immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.
  • En cas de souffrance de l'une des maladies suivantes : carcinome du sein, cancer de l'endomètre, tumeurs dépendantes des œstrogènes , cancer du foie, problèmes hépatiques ou rénaux graves, saignements vaginaux non traités, porphyrie (maladie du sang), thrombi ou caillots dans les vaisseaux sanguins des poumons.

Précautions d'emploi :

  • Il est important de respecter l'heure prévue. Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que possible et reprenez votre horaire habituel. Mais s'il ne reste pas longtemps avant la prochaine dose, ne la doublez pas et continuez avec le médicament comme indiqué.
  • Si vous remarquez une oppression dans vos seins, des saignotements entre les règles ou une rétention d'eau pendant plus de 6 semaines Vous devez consulter votre médecin, car un ajustement de la dose administrée peut être nécessaire.
  • Chez les patientes qui conservent l'utérus, le traitement par œstrogènes doit toujours être associé à des progestatifs (comme la progestérone) pour prévenir cancer.
  • Ce médicament doit être administré avec une prudence particulière en cas de souffrance de l'une des maladies suivantes : Des troubles de la vision ou une intolérance aux lentilles de contact peuvent survenir chez les patients recevant de l'estradiol et portant des lentilles de contact. Consultez votre ophtalmologiste.
  • Ce médicament ne doit pas être administré aux enfants sauf avis contraire de votre médecin.
  • L'administration de ce médicament à des patients âgés nécessite une surveillance médicale particulière car cela peut entraîner des rétention d'eau.
  • Si vous allez subir une intervention chirurgicale ou si vous allez être immobilisé pendant un certain temps, vous devez informer votre médecin de l'administration d'estradiol.
  • Si les symptômes ne s'améliore pas ou ne s'aggrave pas, parlez-en à votre médecin.

Peut-il affecter d'autres médicaments ?

  • L'œstradiol peut interagir avec un grand nombre de médicaments. Certains des médicaments avec lesquels il peut interférer sont : les antidépresseurs tricycliques (amitriptyline, imipramine), les antiépileptiques (carbamazépine, phénytoïne, phénobarbital), les antibiotiques (ampicilline, tétracycline, rifampicine), les antihypertenseurs, les anticoagulants oraux et les antidiabétiques (metformine, glibenclamide).
  • Informez votre médecin ou votre pharmacien de tout autre médicament que vous prenez.
car les vêtements peuvent décoller le patch. Il ne doit pas être appliqué deux fois de suite sur la même zone, ni sur la poitrine ou les zones voisines. Lors de sa mise en place, il faut appuyer fermement pendant 10 secondes. S'il tombe, il peut être repositionné ou un nouveau patch appliqué, mais le traitement ne doit jamais être interrompu.

Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen , dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou sur la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après un nettoyage quotidien. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 Il ne doit pas être appliqué deux fois de suite sur la même zone, ni sur la poitrine ou les zones voisines. Lors de sa mise en place, il faut appuyer fermement pendant 10 secondes. S'il tombe, il peut être repositionné ou un nouveau patch appliqué, mais le traitement ne doit jamais être interrompu.

Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen , dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou sur la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après un nettoyage quotidien. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 Il ne doit pas être appliqué deux fois de suite sur la même zone, ni sur la poitrine ou les zones voisines. Lors de sa mise en place, il faut appuyer fermement pendant 10 secondes. S'il tombe, il peut être repositionné ou un nouveau patch appliqué, mais le traitement ne doit jamais être interrompu.

Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen , dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou sur la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après un nettoyage quotidien. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 Lors de sa mise en place, il faut appuyer fermement pendant 10 secondes. S'il tombe, il peut être repositionné ou un nouveau patch appliqué, mais le traitement ne doit jamais être interrompu.

Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen , dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou sur la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après un nettoyage quotidien. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 Lors de sa mise en place, il faut appuyer fermement pendant 10 secondes. S'il tombe, il peut être repositionné ou un nouveau patch appliqué, mais le traitement ne doit jamais être interrompu.

Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen , dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou sur la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après un nettoyage quotidien. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 p>Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen, dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après nettoyage. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 p>Le gel topique sera appliqué uniformément sur une grande surface de peau peu poilue (abdomen, dos, cou ou partie interne des bras ou des cuisses, mais jamais sur la poitrine ou la muqueuse vulvo-vaginale), de préférence après nettoyage. Après application, il sera laissé sécher pendant 5 minutes.

Les comprimés vaginaux seront insérés profondément dans le vagin à l'aide de l'applicateur, de préférence en position couchée.

 

Précautions d'emploi

Quand ne pas utiliser :

  • En cas d'allergie à l'estradiol ou à d'autres œstrogènes à l'un des composants de la préparation (voir excipients). Si vous ressentez tout type de réaction allergique, arrêtez d'appliquer ce médicament et informez-en immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.
  • En cas de souffrance de l'une des maladies suivantes : carcinome du sein, cancer de l'endomètre, tumeurs dépendantes des œstrogènes , cancer du foie, problèmes hépatiques ou rénaux graves, saignements vaginaux non traités, porphyrie (maladie du sang), thrombi ou caillots dans les vaisseaux sanguins des poumons.

Précautions d'emploi :

  • Il est important de respecter l'heure prévue. Si vous oubliez de prendre une dose, prenez-la dès que possible et reprenez votre horaire habituel. Mais s'il ne reste pas longtemps avant la prochaine dose, ne la doublez pas et continuez avec le médicament comme indiqué.
  • Si vous remarquez une oppression dans vos seins, des saignotements entre les règles ou une rétention d'eau pendant plus de 6 semaines Vous devez consulter votre médecin, car un ajustement de la dose administrée peut être nécessaire.
  • Chez les patientes qui conservent l'utérus, le traitement par œstrogènes doit toujours être associé à des progestatifs (comme la progestérone) pour prévenir cancer.
  • Ce médicament doit être administré avec une prudence particulière en cas de souffrance de l'une des maladies suivantes : Des troubles de la vision ou une intolérance aux lentilles de contact peuvent survenir chez les patients recevant de l'estradiol et portant des lentilles de contact. Consultez votre ophtalmologiste.
  • Ce médicament ne doit pas être administré aux enfants sauf avis contraire de votre médecin.
  • L'administration de ce médicament à des patients âgés nécessite une surveillance médicale particulière car cela peut entraîner des rétention d'eau.
  • Si vous allez subir une intervention chirurgicale ou si vous allez être immobilisé pendant un certain temps, vous devez informer votre médecin de l'administration d'estradiol.
  • Si les symptômes ne s'améliore pas ou ne s'aggrave pas, parlez-en à votre médecin.

Peut-il affecter d'autres médicaments ?

  • L'œstradiol peut interagir avec un grand nombre de médicaments. Certains des médicaments avec lesquels il peut interférer sont : les antidépresseurs tricycliques (amitriptyline, imipramine), les antiépileptiques (carbamazépine, phénytoïne, phénobarbital), les antibiotiques (ampicilline, tétracycline, rifampicine), les antihypertenseurs, les anticoagulants oraux et les antidiabétiques (metformine, glibenclamide).
  • Informez votre médecin ou votre pharmacien de tout autre médicament que vous prenez.
< a href="#tab16185921034062″ class="r-tabs-ancre">

Quels problèmes peut-il causer ?

  • Ce médicament peut modifier les résultats des tests hormonaux et des tests hépatiques. Par conséquent, si vous devez effectuer un test de ce type, faites-nous savoir que vous recevez ce médicament.
  • Les effets secondaires de ce médicament sont, en général, légers et transitoires. Des nausées, des douleurs abdominales, une perte d'appétit, une rétention d'eau, une prise de poids, des douleurs thoraciques, une jaunisse (jaunissement de la peau et des muqueuses), des étourdissements et des maux de tête peuvent parfois survenir.
  • Les patchs peuvent provoquer des démangeaisons ou rougeur de la peau au site d'application, qui disparaît généralement dans les 3 à 4 jours suivant le changement de patch.
  • L'œstradiol peut également provoquer d'autres effets secondaires.
More than 70% OFF

Get your Discount!